Intersaison Automne - Hiver

Entre chaque grande saison, la médecine ancestrale chinoise a intercalé une autre saison, plus courte sauf celle entre l’été et l’automne, appelée Intersaison.

C’est une période qui permet d’effectuer en douceur la transition entre 2 saisons et qui permet aussi de stabiliser les énergies Yang et Yin, de passer d’une expression énergétique à une autre. L’énergie de la saison passée se reconstitue et celle de la saison à venir se prépare.


Elément Terre
Elément Terre

L’élément Terre

Chaque saison est reliée à un élément : le printemps au Bois, l'été au Feu, l'automne au Métal et l'hiver à l'Eau.

L'intersaison est rattachée à la Terre : elle symbolise le Centre, la stabilité, la fermeté, l’enracinement inamovible à l’image de la montagne et aussi les qualités de réceptivité de la Mère.

A chaque fin de saison, les énergies retournent au Centre, à la Terre, pour se régénérer et préparer la saison suivante. L’Intersaison constitue donc un moment charnière très important en Médecine Traditionnelle Chinoise.

Les méridiens Rate -Estomac

Selon la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), la Terre est reliée aux méridiens de la Rate et de l'Estomac qui sont en étroite relation avec notre digestion et notre capacité de réflexion. Ces organes « Terre » occupent le centre du corps et constituent un carrefour pour les différents mouvements d’énergie dans celui-ci.


Attitude à adopter

Ainsi, durant l'intersaison, il est très important de capter cette énergie qui nous invite à prendre le temps de ralentir, de se poser, de réfléchir à la saison passée: "qu'est ce que je garde, de quoi je me défais » ?

C’est le moment de se recentrer, de se régénérer, de mettre à profit ce temps de pause pour suivre ses intuitions et « digérer » tout ce qui s’est passé ces derniers mois afin de se projeter sereinement dans la saison à venir. C’est le moment de revenir vers soi et se poser la question : de quoi ai-je besoin pour reconstituer mon énergie (nourriture, activité au grand air..) ?

Cette période nous invite donc à revenir à la terre, à nous asseoir pour méditer.



Courges colorées de l'automne
Courges colorées de l'automne

Couleur et saveur de l’Intersaison


La couleur liée à l’Intersaison est le jaune - orangé.

Si l’on se sent attiré par cette couleur, que ce soit par un vêtement, une fleur, un fruit, un légume… c’est que l’élément Terre est bien équilibré en soi.

A l’inverse, une aversion pour cette couleur signe le déséquilibre de l’élément Terre. Il sera intéressant de prendre ce temps de réflexion pour vous poser, vous ancrer, et travailler à stimuler votre méridien de la Rate.

L'organe des sens rattaché à la Terre est la bouche, et la saveur le doux et sucré qui apaise, harmonise, régénère. On privilégiera les cuissons douces, mijotées et à l’étouffée durant cette période.

Les facultés mentales liées à l’élément Terre

Il s’agit de la réflexion, de la concentration et de la mémorisation.

Lorsque notre élément Terre est en dysharmonie, cela se caractérise par des excès de pensées, de la rumination, une sensation de brouillard dans la tête, de lassitude. Cela retentit sur notre qualité de sommeil.

Les tissus rattachés à l’élément Terre : les chairs

Lorsque l'énergie de la Terre est correcte, les chairs sont fermes.

En cas de déséquilibre, les chairs se font plus molles, on peut avoir une sensation de lourdeur dans les membres, notamment dans les jambes, une impression de se réveiller difficilement, sans tonus et de ressentir des troubles au niveau des organes de l’abdomen (vessie, estomac, intestins).

Le climat rattaché à l’élément Terre : l’humidité

La Rate est responsable de la bonne répartition de l'eau dans le corps et en cas d'excès d'eau elle se retrouve vite débordée : gonflements articulaires, cellulite, distension abdominale... et " brouillard dans la tête".

Conclusion :


Cette période de l’Intersaison constitue donc un moment très important car elle nous permet de préparer notre corps et notre mental à l'arrivée de l'hiver.

Il est essentiel d'aborder l’arrivée de l’hiver avec une énergie douce, harmonisée, pour se préparer à affronter les journées plus courtes, le changement d'heure et les climats parfois rudes.

En matière de diététique, cette saison nous offre tout ce qu'il faut pour conforter et reconstituer notre énergie: la saveur douce des céréales cuites, les châtaignes à rôtir ou griller, les courges et autres légumes orangés...



Posture  de l'assise
Posture de l'assise

Les postures de YinYoga à privilégier:

toutes les flexions, qui invitent à revenir vers soi;

les postures debout car nos pieds nous relient directement à la Terre

et toutes les postures au sol, assises ou allongées pour mieux s'abandonner à la Terre.





Posture du crocodile
Posture du crocodile


Source : Isabelle Laading, Les cinq saisons de l'énergie, Editions DésIris, 1998