top of page

La salutation à la lune

Beaucoup d'entre vous connaissent la salutation au soleil et la pratiquent chaque matin au réveil. Et pour cause ! Cet enchaînement de 12 postures, très Yang, du côté du masculin (il existe une infinité de variantes de cet exercice) vous apporte dès la matin la force, l'énergie et la vitalité dont vous aurez besoin tout au long de la journée.

Pour autant, il existe son pendant : la salutation à la lune, très Yin, du côté du féminin, qui vous apportera tout le contraire.


Les penseurs de L’Inde ancienne ont accordé une grande importance à la lune.


Nom

Ils ont donné à la divinité lunaire plusieurs noms dont le plus courant est Tchandra qui signifie lumineux, rayonnant, resplendissant comme un lotus blanc.

En se fondant sur son observation, ils ont conçu une conception cyclique du temps. Ils élaborèrent aussi à partir de ses rythmes les calendriers cultuels, festifs ainsi qu’une astrologie raffinée.



Légendes


Naissance

Selon le Mahabharata, la lune surgit lors du barattage de l’océan cosmique ou océan de lait qui donna naissance à certains nombres d’objets extraordinaires et d’êtres merveilleux.

Le dieu Lune ( du genre masculin dans le panthéon hindou) apparaît en général sous une forme humaine vêtu de blanc et monté sur une antilope.

Phases de la lune

Dans un épisode de la mythologie indienne, Tchandra épousa les 27 filles de Dakcha, qui représente les constellations lunaires de l’hémisphère boréal. Mais parce qu’il avait montré une préférence marquée pour l’une d’entre elles, le dieu Lune fut maudit et condamné à subir l’alternance de phases de visibilité et d’invisibilité.

Voilà comment on explique les phrases décroissance et de décroissance lunaire.


Symbolisme

Par ses différentes phases et son aspect cyclique, la lune symbolise le renouvellement, la transformation, la croissance. Elle s’inscrit dans le temps qui passe, dans l’éternel retour des forces initiales.

C’est pourquoi Shiva a pour emblème un croissant de lune car il est lui aussi de nature cyclique en tant que dieu créateur et destructeur du monde.


Quand la pratiquer ?


Comme son nom l'indique, cette salutation se vit de préférence le soir. Elle vous apportera alors tout ce dont vous aurez besoin pour vous préparer au sommeil : le relâchement des tensions, le calme et l'énergie intérieure, surtout si vous la vivez lors de la pleine lune.

Toutefois, elle peut aussi se pratiquer en journée dès que vous manquez d'énergie ou qu'une situation stressante envahit votre espace intérieur.


Les bienfaits de cette pratique.

  • le relâchement des tensions et l'apaisement de l'esprit.

  • la lutte contre le stress et les sentiments négatifs.

  • la lutte contre les insomnies.

  • le renforcement en douceur des cuisses, des mollets, des chevilles et du bassin.

  • elle développe la créativité, notamment chez les personnes pratiquant une activité artistique.

  • elle améliore la santé et la fertilité des femmes.

  • elle favorise l'équilibre de l'énergie féminine.


Se relier à son intuition profonde.


Pratiquée régulièrement, la salutation à la lune permet au yogi et à la yoguini de se relier à son Essence même : son intuition profonde et son calme intérieur.

En supprimant les tensions, les angoisses, les pensées négatives et tout ce qui nous tire vers le bas, cette pratique douce favorise le retour durable à notre équilibre interne.


Source : Colette Poggi, Asana, voyage au cœur des postures,Almora.

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page