Yin Yoga Hiver, Attitude Eau : Être debout.


En quoi l’attitude « Être debout » peut -elle être reliée aux qualités de l’eau ?

La qualité qui peut être incontestablement attribuée à l’eau, c’est celle de la volonté indéfectible, de la détermination sans faille.

L'eau s'adapte à tout. Elle épouse toute forme, elle pénètre en tout.

Elle jaillit parfois avec fougue mais elle est aussi fréquemment soumise à la gravité et ainsi, elle s'infiltre, de plus en plus profond, avec une volonté et une détermination farouches d'atteindre le centre de la Terre.

Sur son chemin, avec patience, elle érode, use et polit, mais rien ne l'arrête. Ainsi, même les eaux les plus paisibles en apparence ne cessent jamais leur avancée.



Tadasana, posture de la Montagne
Tadasana, posture de la Montagne

Chez l’être humain, ces qualités se manifestent dans la position debout.


Lorsque les reins sont solides, l’individu sent qu’il a les pieds posés sur la terre, bien ancré, colonne vertébrale et tête érigées vers le ciel, présent à la vie.

Le trajet des méridiens Reins et Vessie soutient aussi cette image de verticalité car ils circulent dans les jambes et le long du dos.

La colonne vertébrale, notre“arbre de vie”, nous donne la possibilité de grandir entre terre et ciel, de nous déterminer entre enracinement et élévation, et d’affronter la vie debout, avec détermination et vitalité.


Pour habiter correctement son corps dans la posture debout, Il nous faudra prendre en compte les notions d’équilibre, de verticalité et de centre. Pour réduire au minimum toute tension inutile, il s’agira de trouver son axe et de s’installer et dans son centre de gravité. Pour cela, l’enracinement sur le sol par les pieds et la recherche de son point d’équilibre dans le ventre, en particulier le bas-ventre, le Hara japonais ou point Ming Men en chinois, seront primordiaux.

Ce centre, situé à l’arrière sur la colonne entre les 2ème et 3ème vertèbres lombaires et à l’avant sur l’ombilic, renferme notre énergie ancestrale, celle qui nous est donnée à notre naissance et qu’il convient de préserver car elle ne se renouvelle pas.


Se poser dans son ventre, dans toutes les activités quotidiennes, procure un équilibre physique et psychique, un moyen d’aborder toutes les situations dans le calme et la sérénité.


Plus qu’une posture physique, l’attitude « être debout », c’est avant tout une disposition intérieure qui relève de la force morale et de la dignité.


En quoi la posture debout peut-elle apaiser l’esprit et ouvrir le cœur ?


Fabienne Verdier
Fabienne Verdier

Lorsque vous habitez cette posture, lorsque l’attention et le souffle sont présents, du bout des orteils au sommet du crâne, dans une recherche constante d’ajustements, de détente et d’étirements, l’équilibre naît.

Cette tension musculaire juste favorise la détente du corps, préalable à celle de l’esprit.

C’est lorsque vous arrivez à faire dialoguer harmonieusement votre centre, votre équilibre et votre verticalité que le lâcher-prise entre en jeu et que TOUT votre espace intérieur s’ouvre à l’apaisement et au calme.