Les 4 illimités - 2ème partie

20 novembre 2017

Nous avons vu la distinction entre Samatha et Vipassana et leur complémentarité qui s’exprime encore mieux dans la pratique de Metta Bhavana. Puis nous avons vu les 5 empêchements à la pratique.

Les 4 illimités se manifestent naturellement quand les obstacles des empêchements disparaissent. Quand il n'y a "rien" pour perturber l'esprit, un des 4 "illimités" prend naturellement la place laissée vacante sans qu'on ait à le chercher. C'est la nature profonde de l'esprit qui peut se manifester sans les voiles habituels des conditionnements. Sous ces voiles, une sorte de paix, de calme, de douceur… de bienveillance naturelle sans besoin de retour, sans attente, sans réciprocité. Metta en tant qu’état et non plus en tant qu’acte. Ce n’est peut-être pas facile à atteindre au début, mais ce que qui vous attend sur le chemin un jour ou l’autre.

Des éléments de contexte historique : Les 4 "illimités" se disent en pali Brahmavihara, ce qui signifie demeures de Brahma, le plus grand des dieux de l'hindouisme. Dans les croyances hindouistes et bouddhistes, il existe les mondes des enfers, celui des animaux, celui des êtres humains et ceux des dieux, mais pas de dieu créateur comme dans les religions monothéistes, ni de dieu des dieux comme dans les mythologies grecques et romaines. Bouddha a même enseigné aux dieux. Après son éveil, Bouddha a pensé que ce qu’il avait découvert était trop subtil pour être expliqué et enseigné. Et selon les versions, ce sont les dieux Indra ou Brahma qui lui ont demandé d’aller enseigner. Brahma est le plus haut des dieux, qui a le plus de pouvoirs, de connaissance. Pourtant dans le bouddhisme, aussi agréable que puissent être les différents états des dieux, ils restent dans le samsara dont Bouddha enseigne la sortie par le nibbana.

On dit donc que les 4 illimités sont les demeures de Brahma ou demeures “sublimes”(rien que çà !). On dit aussi que l’univers est fait d’énergies (au pluriel), de vibrations. Et que les dieux qui pratiquent ces 4 illimités sont les incarnations de ces énergies de l’univers. Les 4 illimités sont des énergies de l’univers… on y croit ou pas. Testez par vous-mêmes mais il faut de l’entraînement.

En fait, vous ne pratiquez pas metta, vous vous reliez à cette énergie qui est présente en vous et hors de vous puisque vous faites partie de cet univers. L'entraînement de l’esprit à Metta permet un jour de lever le voile et d'expérimenter cela directement au-delà de tout concept. Cela s’appelle l’éveil mais il existe des instants d’éveil que vous expérimentez un jour ou l’autre.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'importance des Kalyana Mitta

Les méditants qui pratiquent Vipassana dans la tradition Theravada se sentent souvent seuls ou isolés dans leur poursuite de la méditation à leur retour des retraites auxquelles ils peuvent participer

La gratitude

"Ne manquez pas d'ajouter votre grain de poussière au sommet de la montagne des actes bénéfiques" (Dogen - Instructions au cuisinier Zen) Luang Por Liam - Ce n'est jamais mal (traduit en anglais par A

Texte retraite juin 2019 : l'attention au corps

L’attention au corps Le Satipatthana sutta (sati : l’attention et patthana : l’instant présent) décrit les quatre fondements de l’attention pour un méditant : l'attention au corps : toutes les

सब्बे सता सुखिता होन्तु

Parampara

 

© 2019

Conception du site : Nathalie Rosada - Francis Lutgen
Crédit photos : Francis Lutgen - Unsplash

Mentions légales   

Directrice de la publication : Nathalie Rosada

​​Hébergeur : Wix.com Inc.
500 Terry A François Blvd San Francisco, CA 94158